Adapter votre logement actuel ou changer de logement?

Avant toute adaptation de logement et pour que cela soit utile dans le temps avec son avancée en âge, l’évolution de sa mobilité physique et ses projets de vie, il est important au préalable de se poser deux questions essentielles :

1/ Est-ce que mon immeuble (ou ma maison) est réellement accessible pour me permettre de rester libre et indépendant à mon domicile selon l’évolution de ma mobilité physique ?

2/ Est-ce que j’ai l’intention de vivre dans la même ville au moment de ma retraite ? Dans le même quartier ? Est-ce que je veux me rapprocher de mes enfants, de mes petits enfants, de ma famille, de mes amis ? Est-ce que je veux rejoindre une région à proximité de la mer ou de la campagne ?

Ce n’est qu’après avoir répondu à ces 2 questions simples mais cruciales que vous serez en mesure de prendre votre décision : adapter votre logement actuel ou changer de logement !

Cette décision nécessite également de mener une réflexion plus globale sur votre projet de vie dans la perspective de votre retraite en vous projetant autour de vos choix de vie et de vos besoins futurs. Qu’elle soit plus ou moins proche dans le temps, réfléchir en amont à cette étape clé qu’est la retraite, en matière de logement, vous permettra de rendre votre futur domicile sécure, fonctionnel et confortable pour une meilleure qualité de vie.

Adapter votre logement ?

Une fois validé que votre logement est dans un immeuble accessible et que vous souhaitez continuer à vivre dans votre logement actuel, passons à l’étape suivante : comment adapter votre logement ? Découvrez les conseils pour améliorer et  faire évoluer votre logement pour faciliter votre quotidien d’aujourd’hui et de demain.

Un logement dans lequel on vit bien est un logement qui nous permet de continuer à vivre chez nous en sécurité, en sérénité et en qualité de vie, quelque soit ses besoins actuels et futurs.

Bien adapter son logement consiste donc à repenser pièce par pièce l’aménagement de son logement pour nous permettre d’y vivre dès maintenant avec une meilleure qualité de vie mais surtout d’anticiper notre avancée en âge et une éventuelle future perte de mobilité. Même minime une perte de mobilité peut nous empêcher de nous déplacer efficacement dans notre logement. Il est donc important d’y penser avant pour optimiser votre logement dans cette éventualité.

Vous n’êtes pas obligé de tout faire d’un seul coup, vous pouvez faire évoluer votre logement pièce par pièce, par exemple.

Et n’oublions pas qu’un logement plus adapté et plus accessible pour les uns, est aussi meilleur pour tous les autres ! Un logement plus fonctionnel est aussi un logement qui prend de la valeur.

Reprenons chaque pièce de votre logement et voyons quelles sont les solutions facilement accessibles.

La porte d’accès à votre logement

Il est important de pouvoir accéder facilement à son logement avec une porte suffisamment large, idéalement automatisée, qui s’ouvre et se ferme facilement.

Pensez aussi à prendre un paillasson ultra plat et anti dérapant. Vous pouvez aussi installez un système de déclenchement automatique de l’éclairage. Plus besoin de chercher l’interrupteur, vos clés ou la serrure, devant votre porte.

L’entrée

Le hall d’entrée est souvent peu sécurisé et pas assez lumineux. Un système d’éclairage automatique est idéal également dans l’entrée. Si votre logement dispose d’un interphone, vous pouvez le remplacer par un visiophone. Pensez à libérer de l’espace pour vous permettre d’entrer dans votre appartement sans obstacle.

N’hésitez pas aussi à remplacer vos portes par des portes coulissantes pour agrandir l’espace et limiter les conflits de portes.

Les espaces de circulation

Portez attention à l’encombrement des couloirs en éliminant les obstacles éventuels sur votre passage (fils électriques, sacs, plantes,…) en aménageant des étagères et des gaines électriques.

Faites installer des chemins lumineux ou mettez de simples diodes à déclenchement automatique pour vous mieux vous orienter la nuit, en particulier.

La cuisine

Il est important que cette pièce de vie où l’on passe beaucoup de temps soit particulièrement fonctionnelle, sécurisée et facile à vivre.

Les meubles doivent être installés à la bonne hauteur sans que l’on soit obligé de se courber ou de monter sur un marche-pied. Idéalement, optez pour des meubles modulables électriquement par un simple interrupteur.

Privilégiez un four et une plaque électrique plus sécure que le gaz, avec des boutons ergonomiques. Installez le four, le réfrigérateur, le congélateur en hauteur et pensez aux portes à double vitrage ou isolantes pour le four.

Installez un revêtement de sol antidérapant dans sa cuisine est également utile pour éviter toute glissade.

La salle de bains

Les risque de chute dans la salle de bains sont importants. L’encombrement de cette pièce doit être minimum et son organisation très fonctionnelle.

Installez un revêtement de sol antidérapant pour éviter toute glissade.

Privilégiez une douche à l’italienne avec parois de douche, un carrelage antiglisse, un mitigeur thermostatique plus facile d’utilisation et sans marche ou la plus petite possible.  Disposez d’une barre d’appui pour y entrer, et si vous le souhaitez, d’un siège de douche, pour un petit moment de détente sous la douche !

Un lavabo sans colonne pour y glisser un siège ou un meuble lavabo avec un siège sont parfaits. Optez pour un robinet à mitigeur avec une hauteur élevée permettant à usage multiple.

L’éclairage peut être automatisée et doit être puissant pour bien identifier les points d’appuis et d’éventuels obstacles. Prévoyez aussi des rangements facilement accessibles à votre hauteur.

Pour améliorer le confort dans votre salle de bains, vérifiez l’isolation de la fenêtre et le bon réglage de votre chauffage.

Les toilettes

Les toilettes sont souvent trop basses ou trop hautes. Installez une cuvette de WC à la bonne hauteur et adaptée à votre taille. Pensez aux barres d’appui au mur. Pensez au déclenchement automatique de l’éclairage et à une porte coulissante pour optimiser l’espace.

La chambre

La chambre est une pièce essentielle de la maison. Une pièce refuge. Il est important qu’elle soit sécurisée et confortable.

Les lits électriques inclinables se démocratisent et sont très fonctionnelles pour la lecture le soir. L’accès des deux côtés du lit est également à privilégier. Installez un interrupteur va-et-vient à la tête du lit, un chemin lumineux de la chambre vers toutes les pièces du logement, en particulier les toilettes, et les prises nécessaires pour vos appareils électriques. Attention à bien protéger les fils dans des gaines électriques.

Prévoyez d’automatiser l’ouverture et la fermeture des volets.
Pour le rangement et le dressing, pensez à des portes coulissantes plus maniables, une barre d’abaissement, et des étagères accessibles à votre hauteur.

Le salon, la salle à manger et le séjour

Ces pièces de vie où nous passons le plus clair de notre temps doivent être optimisées dans leur circulation et leur qualité de vie.

Le mobilier doit être positionné pour faciliter la circulation.Tout objet non nécessaire ou encombrant l’espace au sol doit être retiré (tapis,…)

Pour le fauteuil et le canapé, choisissez un modèle haut, doté d’accoudoirs.  Repensez les rangements en rangeant vos objets et livres préférés à portée de main.

Prévoyez également d’automatiser l’ouverture et la fermeture des volets. Et si vous bénéficiez d’un extérieur; balcon, terrasse, ou jardin, aménagez votre seuil de porte.

L’équipement et la connexion numérique de votre logement

Pensez à équiper votre logement des outils classiques de téléphonie, d’internet, de wifi, éventuellement la fibre.

De nombreux dispositifs et d’outils numériques et domotiques sont proposés pour faciliter votre vie et votre sécurité à votre domicile : Téléassistance, Télésécurité, Vidéo caméra, Vidéo communication, Home Box Assistant personnel,…Utilisez-les, mais sélectionnez avec attention ceux qui pourront vous apporter les services attendus selon vos objectifs : confort, lien social,…

Si vous habitez dans une maison 

Si vous avez des escaliers dans votre maison, prévoyez 2 rampes d’un côté et de l’autre de l’escalier et privilégiez un escalier avec des contremarches. Vous pouvez aussi coller des adhésifs antidérapants et contrastés sur les marches. Des diodes lumineuses peuvent être également installées. Idéalement, pensez à installer une chambre au rez-de-chaussée, si la montée en escalier devenait plus difficile, ou équiper votre escalier d’un dispositif monte-escaliers électrique et automatique. Depuis l’extérieur, les accès au jardin ou à la porte d’entrée de la maison doivent être éclairés, élargis et stabilisés. Et de même que pour les pièces intérieures, l’accès du garage vers la maison doit être optimisé.

Changer de logement ?

Si votre immeuble n’est pas accessible, inutile d’adapter votre logement actuel. Vous perdez du temps et vous vous mettez en situation de risquer d’être bloqué chez vous le moment venu, en ayant des difficultés à pouvoir sortir et rentrer chez vous librement.

Quelles sont les critères d’accessibilité d’un immeuble ? Comment vérifier que mon immeuble est accessible ou ne l’est pas ? C’est très facilement mesurable. 10 points majeurs sont à vérifier autour de l’accès à la porte d’entrée de l’immeuble, l’accès à l’ascenseur, et aux espaces de circulation intérieurs de l’immeuble.

Si votre immeuble est inaccessible, la seule solution pertinente est de changer d’appartement ou de maison, pour trouver le logement accessible et adapté à vos besoins actuels et futurs. Un logement dans un immeuble accessible est plus qualitatif pour chacun d’entre nous, quelque soit nôtre âge ou notre mobilité physique. Alors n’hésitons plus, facilitons nous la vie et préparons le futur !

Selon le moment de votre vie auquel vous déciderez de changer de domicile, vous aurez des questions différentes à vous poser :

1/ Si vous anticipez et que vous décidez de changer de logement autour de 55 ans ?

Réfléchissez à ce qui est important pour vous autour de votre logement pour votre vie actuelle et future ? les qualités intrinsèques du logement : luminosité, extérieur ou pas, nombre de chambres, mais également vos besoins autour du quartier et de l’environnement : services de proximité, accès à la nature, voisinage, accès aux transports, aux loisirs,…

Anticiper votre décision vous permettra de choisir sereinement l’appartement qui vous conviendra le mieux pour accompagner votre avancée en âge et vous permettre de rester libre dans la durée à votre domicile.

2/ Si vous décidez de changer de logement au moment de votre retraite  ?

Projetez-vous dans votre vie future à la retraite : est-ce que j’ai l’intention de vivre dans la même ville à ma retraite ? Dans le même quartier ? Est-ce que je veux me rapprocher de mes enfants, de mes petits enfants ? De mes proches ? Est-ce que je veux rejoindre une région à proximité de la mer ou de la campagne ?…

Comment bien choisir votre nouveau logement ?

Votre nouveau logement devra répondre à 3 critères majeurs :

  1. L’immeuble ou la maison doit être accessible
  2. Le logement doit être adapté ou adaptable 
  3. Et votre nouveau logement doit répondre à votre projet de vie !

Se poser des questions par rapport à son nouveau logement peut être l’occasion idéale pour réfléchir à son projet de vie et à ses besoins futurs au moment de la retraite en réalisant un BILAN PROJET DE VIE/HABITAT-RETRAITE.

Chez SILVERSatHOME, nous pensons que l’attractivité de l’environnement et du quartier est aussi un critère important dans la sélection d’un nouveau logement.

Pour mémo, n’oubliez pas que d’autres  éléments plus administratifs seront à prévoir lors de votre changement de domicile : bien organiser votre déménagement et sélection de votre prestataire pour votre déménagement  (quelques conseils : faites du tri, donner à des organisations solidaires et caritatives, vendez ce qui peut l’être sur des sites en ligne,…) et réaliser vos changements administratifs et vos changements de fournisseurs (quelques conseils : les changements d’adresse doivent-être faits un mois avant votre déménagement et jusqu’à 3 mois après le déménagement. Vous ne pouvez pas transférer de contrat d’une adresse à l’autre, vous aurez à résilier vos contrats actuels et souscrire de nouveaux contrats. C’est l’occasion de faire un point sur tous vos contrats- assurances, mutuelles, banques, énergie, téléphonie,…- et valider leur pertinence). Pour tout ce qui concerne les administrations, il existe un portail unique mis en place par le service public. Pour le reste, les demandes devront être faites séparément.

CLIQUEZ ICI pour plus d’informations : Article « Quelles sont les aides disponibles pour adapter son logement ? – Rédaction SILVERSatHOME

CLIQUEZ ICI pour plus d’informations : Où trouver des idées d’aménagement « ESPACE IDEES AGIRC ARCO Bien chez moi »7, Cité Paradis – 75010 ParisTél. : 01 71 72 58 00

Consultez votre expert SILVERSatHOME

Pour adapter votre logement ou changer de logement, n’hésitez pas à consulter un expert SILVERSatHOME.  

CONTACTEZ VOTRE EXPERT SILVERSatHOME.

Forgot Password

Je m'inscris

amet, pulvinar ut consequat. libero. velit, Praesent sem, id facilisis massa leo